« Tout est bien qui finit bien ! » Tels sont les mots par lequel a introduit son speech, monsieur Aimé BISIMWA, coordonnateur de HOLD-DRC et représentant des Centre d’Apprentissage Professionnels (CAP en sigle) opérant en ville de Goma, à l’occasion de la remise officielle des brevets aux lauréates et lauréats de l’année de formation professionnelle 2018-2019.
En effet, ce fut un couronnement glorieux pour ces bénéficiaires de la 11ème promotion de HOLD qui ont, pour la première fois, participé au jury national organisé sur toute l’étendue de la RDC. Les heureuses lauréates de cette promotion ont donc reçu un brevet valable et valide au niveau national, leur permettant ainsi d’opérer partout en RDC où l’opportunité se présente.
Au départ, signalons-le, 150 femmes et filles vulnérables ont pris l’inscription dans l’une de filières organisées au centre HOLD-DRC. Ce lundi 1er juillet, 129 lauréates ont reçu leur brevet des mains de la représentante de madame Chef de Division des Affaires Sociales. Les effectifs des brevetées se présentent comme suit, selon leur filière :
– Coupe-couture : 40
– Art culinaire : 20
– Esthétique : 49
– Cleanning : 16
– Alphabétisation : 4
Il sied de signaler que l’une des bénéficiaires du centre HOLD a été troisième au niveau de la province du Nord-Kivu, mademoiselle Cintiche avec 81%. C’est donc avec une note de satisfaction que l’équipe de HOLD met à la disposition du peuple congolais tout entier une main d’œuvre qualifiée et espère avoir ainsi aidé à l’autonomisation des femmes et des jeunes filles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *